Who can touch the Lord

Qui peut toucher le Seigneur ?


Who can touch the Lord
Passage de la Torah BALAK – Bamidbar (Nombres) 22:2-25:9. Haftarah: Mi 5:6(7)-6:8

“Qui m’a touché ?” demanda Yeshua. Luc 8:45a

Shabbat shalom, mes bien-aimés !

Alors que nous continuons à crier pour le réveil, il y a une question sur laquelle le réveil tient ou tombe, la question « qui touche vraiment le Seigneur » ? Tant de gens prétendent le vouloir, Sa Présence, Sa Puissance, et ainsi de suite, alors pourquoi le réveil semble-t-il parfois si loin ? Par réveil, j’entends cette intervention impressionnante de Dieu qui secoue une société entière et la transforme en une société du Saint Royaume. Cela peut être une ville, une nation, une organisation, une congrégation, une famille, un groupe, ou un homme ou une femme. Quelques exemples qui me viennent à l’esprit sont Corneille, le roi de Ninive, Hanna et la reine Esther. Ces personnes ont touché Yah au point qu’il a libéré sa vertu et sa faveur surnaturelles en répondant à leurs prières au-delà de l’imagination humaine. Mais quel est le secret de ces personnes ?

Une histoire l’illustre mieux que toute autre : il s’agit, bien sûr, de l’histoire de la “femme au sang versé”. C’est l’une des histoires qui m’a toujours touché. Une femme faible, ostracisée et sans défense a réussi à attirer l’attention du Maître, qui était alors entouré de milliers de fans ! Qu’est-ce qui a fait cela ? Qu’est-ce qui l’a poussé à libérer la vertu et la puissance pour un miracle grandiose qui a rétabli cette femme dans son esprit, son âme et son corps et qui nous influence encore aujourd’hui ?

Quand ils l’ont tous nié, Pierre a dit : “Maître, les gens se pressent et se pressent contre toi.” Mais Yeshua dit : “Quelqu’un m’a touché ; je sais qu’une force est sortie de moi.” Luc 8:45,46

La plupart des gens ne font que se presser contre le Seigneur, mais ils ne le touchent pas. Ils ont encore trop d’instinct de conservation ; ils veulent juste être “touchés par Lui” et continuent à vivre leur vie égocentrique pleine de peur de prendre des risques. Cette femme n’avait plus d’instinct de conservation, et elle ne voulait pas ou n’avait pas besoin d’un simple “contact” de Sa part ; elle avait besoin du toucher entier !

Tu me chercheras et tu me trouveras si tu me cherches de tout ton cœur. Je serai trouvé par toi, déclare YHVH, et je te ramènerai de la captivité. Jérémie 29:13, 14a STB

Who can touch the Lord

Pensons à elle et voyons-la un instant. Elle était cassée et brisée, un déchet de la société puisque les lois de la Torah ne permettent pas à une femme ayant un écoulement de sang de se socialiser (Lévitique 15:19, 20). Elle était peut-être mariée, mais son mari ne pouvait pas la toucher. Il se peut qu’elle ait perdu son mari, car un homme n’attend normalement pas aussi longtemps ; il peut avoir divorcé d’elle pour des raisons légales et avoir trouvé une autre femme.

Les gens étaient las d’elle et ne lui accordaient plus d’attention, car elle était malade depuis si longtemps, et elle ne semblait pas guérir. En fait, les gens l’avaient déjà rejetée parce qu’ils étaient sûrs qu’elle était dans une sorte de péché horrible, et elle portait donc un stigmate aussi grave que celui de Caïn sur son front. Tout le monde savait qui elle était parce qu’ils devaient faire attention à ne pas la toucher, sinon ils seraient impurs. Avec l’hémorragie qu’elle avait depuis 12 ans et l’absence de suppléments de vitamines et de minéraux, elle était dangereusement anémique, ce qui signifiait qu’elle était désespérément faible et inapte à tout travail. En plus de cela, elle devait être si pâle qu’elle ressemblait à un fantôme. Pour couronner le tout, elle avait dépensé tout son argent chez des médecins qui ne l’avaient pas aidée le moins du monde (comme beaucoup aujourd’hui !), ce devait donc être une dame aisée qui était devenue un cas d’assistance sociale. La seule aide sociale de l’époque était de pouvoir mendier, mais elle ne pouvait pas tendre la main car personne ne pouvait la toucher.

Comprenez-vous ce qui se passe aujourd’hui ? Combien de personnes ont une histoire comme celle-ci aujourd’hui ? Peut-être beaucoup, mais la question est de savoir combien d’entre elles le toucheront et sortiront de leur terrible situation pour devenir des personnes à part entière. Quelle était la différence entre “se presser contre lui” et le toucher réellement ?

Le désespoir mêlé à la colère et à la rébellion contre sa terrible situation. En d’autres termes, elle en avait assez de la malédiction, et elle était prête à mourir pour tenter de s’en libérer !

Rien n’était plus important que de trouver un moyen de s’en sortir, de trouver la liberté. Elle n’avait absolument rien d’autre à perdre, rien de valeur ; elle était arrivée au bout de toutes les tactiques, stratégies et dispositifs. Elle était arrivée à la fin d’elle-même ! L’auto-préservation est morte.

Une grande foule l’a suivi et s’est pressée autour de lui. Il y avait là une femme qui avait été sujette à des saignements pendant douze ans. Elle avait beaucoup souffert sous les soins de nombreux médecins et avait dépensé tout ce qu’elle avait, mais au lieu de s’améliorer, elle empirait. Lorsqu’elle a entendu parler de Yeshua, elle s’est approchée derrière lui dans la foule et a touché son manteau, car elle pensait : “Si je touche simplement ses vêtements, je serai guérie.” Aussitôt, son hémorragie s’arrêta et elle sentit dans son corps qu’elle était libérée de sa souffrance. Marc 5, 24-29

Pour illustrer ce principe qui touche le Seigneur au-delà de tous les autres qui ne font que “le presser” (Luc 8:45, 46), je vais vous donner un morceau de mon témoignage de salut tel qu’il est écrit dans mon livre OUI ! Bien que mon histoire ressemble beaucoup plus à celle de Marie-Madeleine, ce qui m’a touchée est très semblable à ce qui a touché la femme au sang versé. Le résultat du même désespoir à travers deux histoires différentes a été le même. Nous avons touché le Seigneur et avons été guéries !

Who can touch the Lord

Extrait des chapitres 13 et 14 de YES ! de Dominiquae Bierman.

En voyant l’incroyable négligence et la dévastation du magasin, j’ai réalisé que je regardais une image vivante de ma propre vie et de mon âme. Une épave ! Et en seulement quatre mois ! Je me réveillais d’un incroyable cauchemar. Tout cela était-il réel ?

Adi avait été repris. J’avais été trahie. Mon magasin avait été détruit. J’avais vendu mon autre magasin dans un accès de folie. Ma réputation avait été ruinée. C’était comme si mon âme m’avait été arrachée. J’étais physiquement épuisée.

Avec le peu de volonté qui me restait, dans un acte déterminé, j’ai pris tous les crayons de couleur que j’avais et j’ai griffonné sur un morceau de papier ces mots singuliers :

“Lumière, où es-tu perdue ? Viens à moi !”

Alors que j’écrivais cela avec fureur, un de mes guides spirituels a essayé de me lier les mains et les bras, luttant désespérément contre ma détermination.

Et tout cela a commencé en lisant le livre “Dancing in the Light”, de Shirley MacLaine.

Alors, où s’est perdue la lumière ? ??

Une couche de maquillage ne suffira pas, me suis-je dit. Je vais devoir cacher toutes ces plaies. Quelle honte !

Ma peau s’était couverte d’horribles cloques à cause de la détresse des quatre derniers mois et demi. Ma peau était autrefois ma carte de visite numéro un, et il me fallait maintenant trois ou quatre couches de maquillage pour avoir l’air à peu près convenable.

Quelques jours auparavant, je m’étais retrouvée à une fête “spirituelle” à laquelle m’avait invitée une de mes amies chères. Elle était experte dans la pratique cultuelle de la bioénergie. Astar essayait vraiment de m’aider à surmonter l’épisode tragique de mes derniers mois. C’était “l’aveugle guidant l’aveugle”, car elle avait aussi désespérément besoin d’aide, car ses “forces spirituelles” ruinaient sa propre vie.

Je dansais en transe, me concentrant pour ramener mon âme dans mon corps. Astar m’a dit : “Fais un peu de ‘grounding’, (retour aux choses simples et naturelles sur le sol) afin de faire revenir ton âme.”

J’étais désespérée, car je me sentais comme un corps vide, sans âme. C’était la chose la plus nauséabonde que j’aie jamais vécue. Mon âme avait littéralement disparu ! Quelqu’un, ou quelque chose, me l’avait volée.

Tout à coup, alors que j’étais allongée sur le sol pour faire le “grounding”, j’ai senti qu’une partie de mon âme était revenue de sa captivité. En levant les yeux, j’ai vu un homme aux yeux de colombe compatissants assis là. Il était différent de tous les autres et me regardait droit dans les yeux.

“J’ai vu ta souffrance”, a-t-il dit, “et j’ai prié Dieu pour toi”.

Était-il un ange ? Cet homme était-il réel ? Il ne semblait connaître personne ici, et il ne semblait pas avoir sa place dans cet endroit.

Qu’il soit un ange ou un homme, quelqu’un avait entendu ses prières !

Mon ami guide touristique, qui m’avait donné ce travail, était en train de conduire. Il m’a aperçue en train de me joindre à ces catholiques dans leur culte, et ses yeux se sont écarquillés. Une Juive participant à une messe catholique ? Pourtant, il ne m’a pas jugée ni arrêtée.

La musique et les chants joyeux avaient commencé. “Nous t’adorons, Jésus, Sauveur…” J’ai chanté avec eux. C’était amusant, et en plus, ça me faisait du bien pour la première fois depuis longtemps.

“Non ! Non ! Non !” Je résistais violemment à cette puissance qui essayait de me mettre à genoux devant la Croix juste après que nous ayons terminé le service.

“Tiens, chérie. Laisse-moi t’aider.” Une douce dame du groupe m’a aidé à me mettre à genoux. Je ne pouvais plus résister à cette puissance !

Je ne voulais plus d’esprits. Je voulais être libre ! Mais celui-ci était différent. Il était puissant mais doux, déterminé mais énergique. J’ai cédé, me soumettant à l’étreinte forte mais douce de l’Esprit de Dieu. (Fin de la citation)

Yes book

Je comprends la femme au sang versé ; elle ne voulait plus de sa maladie, et elle était prête à faire n’importe quoi pour avoir une percée. J’étais prête à faire n’importe quoi pour trouver la Lumière, et c’est Elle qui m’a trouvée. Ce désespoir est un désespoir mêlé à une rébellion totale contre les puissances des ténèbres, contre la malédiction, contre Satan lui-même. Il porte en lui la Foi, un type de foi désespérée qui touche Yah (Dieu) et le pousse à agir. Elle peut le pousser à agir au nom d’une personne ou d’une nation entière.

Les marques de ce désespoir ne sont pas l’auto-préservation, un abandon complet de toute peur de l’inconnu et de la prise de risques, et une volonté de mourir dans la tentative de se libérer ! c’est une volonté de faire tout ce qu’il faut pour attirer l’attention de Dieu.

L’holocauste touche et émeut également Elohim, comme celui du roi Salomon, 1000 holocaustes sur l’autel. Il cherchait désespérément l’attention de YHVH. Il était si jeune et sur le point de devenir roi. Il ne pouvait pas le faire seul ; il était prêt à donner n’importe quoi et à ne rien retenir juste pour toucher Yah.

Son offrande extravagante et somptueuse a libéré toutes les faveurs dont il avait besoin en tant que roi. Voilà une faveur impressionnante !

Le roi se rendit à Gabeon pour y sacrifier, car c’était le grand haut lieu ; Salomon offrit mille holocaustes sur cet autel. À Gabeon, YHVH apparut en rêve à Salomon, la nuit, et Dieu dit : “Demande ce que tu veux que je te donne.” 1 Rois 3:4, 5 STB

Cette offrande a déterminé l’avenir de Salomon en tant que roi. Elle a libéré à la fois la sagesse et la richesse !

La femme au sang contaminé n’avait plus d’auto-préservation, je n’avais plus d’auto-préservation, le roi de Ninive, lorsqu’il a cru que Ninive serait détruite en 40 jours, n’avait plus d’auto-préservation, et la reine Esther n’avait plus d’auto-préservation. Tous ces gens étaient prêts à faire n’importe quoi pour toucher le Seigneur et obtenir une réponse à leurs prières. Ils ne se souciaient pas de “ce que les gens diront”, ils ne s’inquiétaient pas de “ce que le lendemain leur apportera” ; ils sont simplement arrivés à la conclusion que si Yah ne vient pas, leur vie ne vaut pas la peine d’être vécue.

Lorsque quelqu’un en arrive à ce point dans sa vie, que ce soit pour sa propre vie, sa ville ou sa nation, il touchera le Tout-Puissant, et la vertu en sortira. Cette vertu s’appelle le réveil !

Les offrandes extravagantes touchent le cœur du Père, surtout lorsqu’elles sont données pour l’amour d’Israël. Quiconque, dans quelque nation que ce soit, se retrouvera dans la brèche pour sa nation devra se connecter à ce principe appelé la Clé d’Abraham qui libère la bénédiction ou la malédiction des nations en fonction de la façon dont les nations se sont comportées avec Israël. Quiconque est prêt à perdre toute instinct de conservation, qu’il s’agisse d’un roi, d’un prêtre ou d’un intercesseur, et à faire n’importe quoi pour faire passer sa nation de la malédiction à la bénédiction, pourra le faire en se connectant au principe de la Clé d’Abraham concernant Israël.

“Je bénirai ceux qui te bénissent.” Genèse 12:3

Ils n’acceptent pas le non comme réponse, même si tout le monde s’oppose à eux. Tous les Galiléens forts et musclés ont essayé d’arrêter la femme au sang contaminé, mais elle est passée au travers. Les horribles guides spirituels qui ont régi ma vie ont essayé de m’arrêter avec des tactiques de terreur, mais je suis passée à travers. Allez-vous passer au travers et le toucher ? Prions pour que vous le fassiez, et pour qu’Israël passe aussi à travers et ne soit pas disposé à être dirigé par un gouvernement qui craint la terreur et par les Nations Unies, mais plutôt par El Shaddai seul. Priez pour qu’Israël aille jusqu’au bout et le touche jusqu’à la victoire et le renouveau !

Vos amis et mentors israéliens

Archevêque Dominiquae et Rabbin Baruch Bierman

Pour l’amour de Sion, je ne me tairai pas” Esaïe 62:1

Archbishop Dominiquae and Rabbi Baruch Bierman

Pour envoyer vos dîmes et offrandes

  • En ligne: https://kad-esh.org/donations/
  • Emails à kad_esh_map@msn.com pour details bancaires
  • Téléphonez-nous aux USA 1-972-301-7087
  • Chèques en USD, Canadian Dollars, ou British Pounds à envoyer à Kad-Esh MAP Ministries, 52 Tuscan Way Ste 202-412, St Augustine, Florida 32092, USA
  • Western Unions & Money Grams adressés à Hadassah Paloma Danielsbacka, 52 Tuscan Way Ste 202-412, St Augustine, Florida 32092, USA

Voir le dernier enseignement : Les premiers touristes partie 3

  • Shabbat Letter ads

    Abonnez-vous à notre chaîne YouTube !

    Regardez les dernières émissions de l’archevêque Dominiquae Bierman et abonnez-vous à la chaîne YouTube de United Nations for Israel !

    Notre chaîne YouTube →

    Hanukkah Lights

    Lumières d’Hanukkah 2022

    Gazebo, plaza de la Constitución, St Augustine, FL

    Du 18 au 25 décembre , chaque soir @ 17.00 a 19.00 EST

    Alors Yeshua leur parla encore et leur dit, «  Je suis la Lmière du monde : » Jn 8 :12

    Avec l’archevêque Domniniquae et le Rabbi Baruch BIERMAN

    Rejoignez-nous pour notre célébration de Hanukkah alors que nous allumons une grande Hanukkiah dans le centre-ville de St. Augustine chaque nuit, présentant la Lumière du Monde, YESHUA, dans la première ville d’Amérique !

    Nous célébrerons ensemble avec de la musique d’adoration messianique, nous distribuerons des prospectus et des friandises spéciales Hanoukka et nous appellerons les gens au salut par Yeshua !

    EVENEMENT GRATUIT – OUVERT A TOUS

    POUR PLUS D’INFORMATIONS ET POUR REJOINDRE L’ÉQUIPE DE SENSIBILISATION :
    Écrivez à shalom@ZionsGospel.com | www.ZionsGospel.com

    Pesah Sheni Tour

    Pessah Sheni 2023

    Le Dieu des secondes chances Tournée prophétique en Israël

    Célébration d’anniversaire des 75 ans d’Israël et des 77 ans du Rabbi Baruch.

    Du 2 au 12 mai 2023

    Avec l’archevêque Dominiquae et le rabbin Baruch Bierman

    Au deuxième mois, le quatorzième jour, au crépuscule, on l’observera ; on le mangera avec des pains sans levain et des herbes amères.” Nombres 9:11 NASB1995

    Venez et célébrons la seconde Pâques alors que vous êtes dans ce Tour d’Israël avec nous et que nous impactons Son pays avec votre présence et vos prières. Vous vous réjouirez de ce Seder de Pâques ensemble.

    ***Aucun laissez-passer vert n’est nécessaire.

    Ne manquez pas cette expérience qui changera votre vie dans le pays !

    Lehitraot, on se voit en Israël !

    Plus d’information

    GRM Banner

    Découvrez les racines juives de la foi

    Vous n’aurez plus jamais besoin de suivre une autre école biblique. L’école biblique GRM est une machine à laver qui conduit à la vérité du 1er siècle. Vous découvrirez l’Évangile original fabriqué à Sion qui a libéré beaucoup de gens.

    Inscrivez-vous et commencez vos études →

    * Des bourses d’études complètes ou partielles peuvent être demandées en cas d’extrême nécessité. Veuillez soumettre vos demandes à info@grmbibleschool.com en expliquant la raison de votre demande.”

    Vaincre l’antisémitisme – Découvrir le Messie juif

    Découvrez votre identité dans le Messie en rétablissant son identité de Juif, et non de Romain. Le nouveau livre de l’archevêque Dominiquae Bierman, L’usurpation d’identité & le cours en ligne GRI, vaincre l’antisémitisme en vous montrant l’identité juive du Messie. Vous apprendrez à marcher dans la puissance et l’onction du premier siècle !

    Commandez maintenant pour commencer à étudier →

    *L’accès aux cours n’est fourni avec le livre que lorsque celui-ci est commandé sur le site web www.against-antisemitism.com/fr/

    GRM prison

    Aidez notre Ministère en prison

    Nous avons un ministère dans les prisons aux États-Unis, dirigé par le rabbin Baruch Bierman. L’école biblique GRM est maintenant étudiée dans plusieurs prisons pour hommes et pour femmes. Pas à pas, les détenus sont conduits à l’évangile fait en Sion, et nous avons vu de nombreux miracles se produire dans leurs vies ! Lorsque Rabbi Baruch leur rend visite à la prison, il revient toujours avec des rapports de guérisons et de transformation de vies. Yah nous a ouvert une porte puissante !

    Nous vous invitons à soutenir cet important ministère par des prières et des dons afin d’élargir cet effort pour présenter Yeshua, le Messie juif, au système carcéral dans tous les États-Unis !

    Lorsque vous envoyez votre don, veuillez écrire dans la section des commentaires : “Ministère des prisons”

    Ministère des prisons →

    Lire plus d’info →

    UNIFY Banner

    Devenez membre des Nations unies d’Israël et participez à notre conférence mensuelle des membres en ligne.

    Vous recevrez des dates mises à jour, des instructions, et des enseignements prophétiques mensuellement, et serez membres de l’Eglise Esther qui s tient debout pour Israël.

    Rejoignez UNIFY →

    Rejoignez les 70 Justes des Nations

    Devenez un partenaire spécial des Nations Unies pour Israël en vous engageant à faire un don d’amour mensuel de 100 dollars ou plus. Cliquez sur le bouton ci-dessous ou envoyez-nous un courriel pour plus d’options de dons: info@unitednationsforisrael.org

    Joignez-vous maintenant →

    Rejoignez notre chaîne Telegram pour recevoir les dernières mises à jour de l’archevêque Dominiquae Bierman :

    https://t.me/dominiquaebierman