Surmonter le Covid

Ils l’ont vaincu par le sang de l’Agneau et par la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie, même face à la mort. Apocalypse 12:11

Témoignages

Shalom,

Je veux remercier Yeshua et vous remercier, Archevêque Dominiquae Bierman et votre équipe, pour vos instructions. J’ai eu la Covid il y a un mois et j’ai été malade à la maison, loin du travail, pendant environ deux semaines. Les symptômes étaient semblables à ceux de la grippe, avec des douleurs et de la fièvre.

La fièvre et la douleur ont disparu après environ cinq jours. J’ai suivi votre manuel et cela m’a beaucoup aidé. J’ai pris la communion matin et soir, en la proclamant comme l’antidote – l’onction est venue à chaque fois ! Je n’ai laissé venir aucune peur, comme vous l’avez indiqué.

C’était un miracle étonnant que je sois tellement portée par l’amour, le confort et le shalom de Yeshua tout le temps, sans qu’aucune peur ou inquiétude ne vienne près de moi. Je n’ai pas écouté les nouvelles négatives ou les paroles négatives des membres de ma famille – je leur ai demandé de se taire. Au lieu de cela, j’ai proclamé la Parole et loué Yeshua !

Je me suis sentie petite, faible, humble, j’ai beaucoup pleuré, souvent à genoux sur le sol de la cuisine, pleurant et remerciant Yeshua pour ma vie. Pendant ce processus très humiliant, je me sentais toujours si reconnaissante au milieu de tout. J’ai lu le manuel et l’ai médité. C’était un miracle que je ressente le shalom tout le temps. Ma belle-mère est décédée cet été des suites du Covid, et ma famille était si inquiète lorsque je suis tombée malade.

Un jour, j’étais allongée sur le canapé en train de me reposer. Et tout d’un coup, j’ai entendu une voix qui me parlait : “Tu as vaincu par le sang de l’agneau.” J’ai alors su que j’étais guérie par la communion que je prenais chaque jour. La fièvre est partie pendant ce processus. J’ai également vu des images devant mes yeux (une vision) : Je me suis vue avoir les bras et les mains en l’air comme si je louais Yeshua. J’ai ensuite vu Yeshua retirer de moi un vieux pull par-dessus ma tête et en descendre un nouveau, blanc et propre. Puis j’ai de nouveau entendu la voix clairement, disant : ” Je t’ai revêtue des vêtements de la grâce. “

J’ai compris que Yeshua m’enlevait les vêtements de mort et de maladies et les remplaçait par de nouveaux vêtements de miséricorde et de vie. Cela signifiait aussi que Yeshua me guérissait ! J’ai commencé à proclamer cela chaque fois que je prenais la communion. Je rendais grâce pour les nouveaux vêtements de grâce et de miséricorde et pour la vérité que j’ai vaincu par le sang de l’Agneau, l’antidote de la covid. C’était incroyable !

J’ai été portée par le shalom alors que Yeshua m’a fait traverser la maladie et m’a aidée, même lorsque je me sentais si faible, parfois comme si je pouvais m’évanouir. Je suis tellement reconnaissante pour ma vie et j’ai suivi les instructions pour donner le manuel à d’autres personnes. Mon témoignage a également été donné lors d’une émission en direct. Vos instructions dans le manuel Anti-Covid ont été partagées dans un groupe Facebook qui compte environ 1 300 membres afin qu’ils puissent être aidés eux aussi.

Merci beaucoup et soyez bénis,

Marie Jonsson – Vice-déléguée UNIFY de Suède


Je veux donner mon témoignage des grandes choses que mon ABBA fait pour mon salut par le sang de Yeshua HaMashiach. Yeshua a enlevé ma cécité spirituelle, et j’ai appris les racines hébraïques de la foi par l’apôtre Dominiquae Bierman. Nous avons appris à connaître le véritable évangile de Celui qui vient de Sion.

En tant qu’infirmier, je traitais des patients atteints de covid grave à leur domicile. Adonaï était toujours avec moi. Plus tard, je suis tombé malade du covid, mais Yeshua était toujours avec moi. D’avril à septembre, trois de mes frères et une belle-sœur sont partis pour être en présence d’Adonaï. C’était très dur, et cela m’a rappelé Job, ce qui s’est passé avec sa famille.

Une nuit, j’ai eu une quinte de toux, je me sentais très mal, et j’ai commencé à crier vers Yeshua. Puis je me suis souvenu de mes frères et j’ai commencé à pleurer et à pleurer, car je n’avais pas pleuré ou soulagé ma douleur de chagrin. Au contraire, je voulais être fort, mais je ressentais une grande douleur dans mon cœur. Cette nuit-là, ma petite-fille était avec moi parce qu’elle avait aussi été testée positive – elle a quitté la pièce, et j’ai commencé à parler au Père. Elle a quitté la pièce et j’ai commencé à parler au Père. Je lui ai dit que j’avais beaucoup de douleur dans mon cœur et j’ai commencé à ressentir la paix, Sa shalom, Sa présence dans la pièce. Il m’a fortifié et m’a guéri ! Je Le remercie pour Sa miséricorde et Son amour envers moi – Il a guéri mon corps et mon cœur.

Ma vie lui appartient : grâce à lui, je suis ici, et je le servirai jusqu’à ce qu’il m’appelle ou vienne chercher son Épouse. ALLELUIA!

Je lèverai mes yeux vers les montagnes d’où viendra mon secours ? Mon secours vient de Yahveh qui a fait les cieux et la terre. Psaume 121, 1-2

Rosario Macias


Mon fils aîné voulait se faire vacciner. Je me sentais inquiète et je ne pouvais pas faire face à cette réalité. J’ai prié Yah pour qu’il intervienne.

Au cours de cette semaine, mon mari et moi avons eu des symptômes de covid. Plus tard dans la semaine (un jour de sabbat), nous nous sommes sentis plus mal. Mon mari avait de la fièvre, se sentait faible et avait des difficultés à respirer. Je me sentais faible et, par moments, nauséeuse. Nous avons diffusé en direct un service de Shabbat ce jour-là, et j’ai pris deux drapeaux et commencé à vénérer Yah. Pendant le temps d’adoration, j’ai soudainement senti un souffle en moi, et j’ai commencé à me sentir mieux. Après avoir pris le pain et le vin pendant ce service, j’ai ressenti un soulagement immédiat. Mon mari se sentait aussi beaucoup mieux.

Pendant les jours de covid, nous ne voulions être entourés que de chants de louange. Il y avait un chant que nous avions l’habitude de répéter encore et encore (de Shilo Ben Hod intitulé Porets Derech). Ces chants me donnaient un sentiment chaleureux de sécurité. Parfois, lorsque je me réveillais la nuit, mon cœur battait fort. Je proclamais alors des versets bibliques, et la crise de panique disparaissait. Je disais à Yah : ” Tu es tout ce que j’ai ; les médecins me disent de me faire vacciner. Je ne peux plus leur faire confiance. Seigneur, je vais mettre toute ma confiance en Toi à partir de maintenant”.

Un matin, le Seigneur m’a dit qu’Il avait fermé la porte derrière tout le monde dans notre foyer, tout comme Il l’avait fait sur l’Arche de Noé. Mon fils cadet a même fait un rêve qui l’a confirmé. Dans son rêve, c’était la nuit. Il allait fermer le portail de notre cour d’entrée. Il y avait une voiture garée devant le portail. Puis, avant qu’il ne puisse fermer le portail, la main puissante de Yahvé a claqué le portail. Une grande peur s’empara de lui. La voiture qui était garée dehors s’est effondrée et a disparu.

Alors que j’étais presque guéri, j’ai eu une toux qui ne voulait pas partir. C’est alors que je suis allée chez le médecin. La radiographie a montré que mes poumons étaient irrités à cause de la covid. Le médecin m’a dit que je devrais passer un scanner dans les deux semaines si la situation était la même. Pendant ces deux semaines, j’ai proclamé des versets bibliques sur la guérison plusieurs fois par jour, et j’ai prié Yah. L’un de ces jours, j’ai senti la panique monter car je me sentais tellement mal que j’ai demandé à mon mari d’appeler le médecin. Il a prié pour moi, et il a demandé à Yah de restaurer ma foi en Lui. Puis j’ai demandé à Yah de me donner une Parole – c’était Job 5:8-9 :

“Quant à moi, je chercherai Dieu, et c’est à Dieu que je confierai ma cause – lui qui fait de grandes choses, des choses insondables, merveilleuses sans nombre.”

J’ai remercié et loué Yah pour sa Parole, et tous les symptômes m’ont quitté. Quand le jour est venu de faire une autre radio aux rayons X, le résultat était bon. Je donne à Yah toute la Gloire !

Ainsi, Yah nous a permis à tous les 4 (moi, mon mari, un fils et une fille) de traverser la période covid. Mon fils aîné n’est pas tombé malade, bien qu’il nous ait aidés pendant ces jours. Il n’est plus allé se faire vacciner non plus. Toutes les louanges au Roi des Rois !

Shalom et l’amour grandiose de Yeshua

De Heliante Caprino, Surinam, Amérique latine


Merci pour ce manuel qui tombe à pic. Tôt ce matin, ma mère (une veuve) a appelé en se disant déprimée et malade, demandant de l’aide pour aller à l’hôpital chercher des médicaments. J’ai immédiatement ressenti de la peur et de la dépression, car elle s’est également occupée de ma jeune sœur et de son mari, qui sont en quarantaine.

Après lui avoir posé quelques questions, je lui ai demandé de se repentir d’abord (car je venais de lire votre manuel). Elle a confessé une grande peur. Dès qu’elle l’a fait, je me suis mis à prier et à déclarer toutes les écritures (“Promesses de guérison”). Après avoir prié pour elle et dit “amen”, elle a répondu, et j’ai immédiatement entendu un changement dans sa voix.

Lynda Stucky, PNG


Mon témoignage est incroyable mais vrai. Ma famille (mari et fils, ma mère) a été atteinte de la covid. Ils étaient très malades, mais je ne cessais de demander à Dieu de nous aider tous. Ils avaient des symptômes de fièvre, des courbatures et des douleurs, et une absence d’odorat et de goût.

Ils se sont retirés chez moi dans leurs chambres pour une mise en quarantaine. Mon mari avait de la fièvre et ne voulait pas sortir du lit. Un jour, j’ai posé mes mains sur lui et j’ai demandé au Seigneur de le guérir – et il l’a guéri ! Après que le Seigneur l’aie guéri, il s’est immédiatement levé et s’est mis au travail comme si rien ne s’était passé. Il a demandé un test de covid, qui s’est avéré négatif ! Négatif ! Gloire à Dieu !

Mon fils et ma fille ont également été malades, mais cela ressemblait juste à un rhume – ils se sont reposés et ont guéri. J’ai offert à Dieu un jeûne de sept jours pour tous ceux qui souffraient.

Je devais voir et prendre soin de ma mère, qui a aussi été miraculeusement guérie et protégée par la puissance de Dieu. Je n’ai jamais eu le moindre symptôme de maladie, mais je me sentais très inquiète pour ma famille. Dieu m’a donné sa protection pour prendre soin de tout le monde, y compris de ma mère de 83 ans. Gloire et honneur au Seigneur tout-puissant ! Les psaumes 91 et 6 étaient mes préférés pendant cette période de maladie.

Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit !

Aura Patricia Escalante, Realtor, Californie


Oct. 2021

Shalom,

Je crois que l’immunité naturelle est plus que suffisante pour me protéger de toutes les souches du coronavirus, car le Psaume 139:14 me dit que “… je suis une créature merveilleuse et tes œuvres sont merveilleuses, et mon âme le sait très bien”. KJV”). Il m’a protégé depuis ma naissance jusqu’à ce jour.

Mon témoignage concerne la covid que j’ai eue en février/mars 2020. Bien que les résultats de mes tests se soient révélés négatifs, après 7 à 9 jours de quarantaine, j’ai ressenti les pires symptômes de grippe que j’ai jamais ressentis, ainsi qu’un très fort essoufflement. J’avais peur et je n’avais personne autour de moi, car je vis seule. Ma mère m’appelait et nous priions tous les jours. Je citais des passages de la Bible sur la guérison, comme Esaïe 53:6 : “Il était blessé pour nos transgressions, brisé pour nos iniquités ; le châtiment de notre paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que je suis guérie”. J’ai cuisiné à la vapeur trois fois par jour et j’ai continué à boire beaucoup d’eau. J’ai souffert de cette situation pendant 3 à 4 semaines. Et puis, pendant le reste de l’année, jusqu’en novembre 2020, j’ai eu des lourdeurs de poitrine. Ce que j’ai appris de tout cela, c’est que la peur était la principale arme du virus.

Puis, en mars 2021, nous étions à nouveau en situation de confinement et on nous a demandé de travailler à la maison. Le 18 mars 2021, alors que je travaillais, j’ai ressenti les mêmes symptômes que l’année précédente. J’ai donc pris rendez-vous avec la clinique de l’entreprise et je suis allé faire un test. Le 19 mars 2021, j’ai fait le test de covid, dont le résultat était positif. Je suis rentrée chez moi et me suis mise en quarantaine.

La première mesure que j’ai prise a été de réprimander et de chasser toute peur. Ensuite, j’ai fait en sorte de me vaporiser pendant 15 minutes chaque matin, midi et soir. Je me sentais très fatiguée, mais malgré cela, je passais autant de temps que possible en prière et à lire ma Bible. J’ai également perdu l’odorat et le goût. J’avais un peu de lourdeur dans la poitrine, mais ce n’était pas aussi grave que l’année précédente. Je ne ressentais la lourdeur de la poitrine que lorsque la peur essayait de revenir. Donc, quand je sentais la lourdeur, je commençais à prier et à la repousser hors de ma maison. J’ai veillé à boire beaucoup d’eau chaude avec du citron et du gingembre, et à manger des fruits, chaque fois que la famille pouvait m’en apporter. J’ai bien récupéré et je n’ai pas eu de lourdeur persistante dans la poitrine comme l’année précédente.

Puis, le mardi 5 octobre, on nous a conseillé de travailler à la maison à partir du lendemain, en raison d’une forte augmentation des cas de covid. Je me suis réveillée le mercredi matin avec une tête lourde et des reniflements. J’ai reconnu les symptômes et j’ai donc pensé à aller faire un test le lendemain. Puis, le lendemain, jeudi matin, je me suis réveillée en pleine forme, sans aucun symptôme, et je me sens toujours bien à ce jour. Vendredi matin, j’ai reçu un courriel d’une collègue de travail qui m’a conseillé d’aller faire un contrôle parce que j’étais son principal contact. J’ai lu ce courriel, je l’ai fermé et j’ai loué mon Elohim. Il m’a dit : “Tu n’as pas besoin d’aller passer un contrôle : ce que j’ai placé en toi fonctionne parfaitement bien.”

J’ai foi en Yahvé, après avoir beaucoup prié et médité sur sa Parole. Il m’a dit que ce qu’il a placé en moi (mon système immunitaire) est la meilleure protection que j’ai contre toute souche covid, passée et future – Psaume 139:13-16. Je crois aussi que Yahvé a prévu des aliments naturels pour la santé et l’entretien de notre corps et surtout pour nous garder en bonne santé. Il nous le dit dans Genèse 1:29.

Je suis en admiration devant le Dieu que je sers et qui ne m’a jamais laissé tomber. Je le loue d’être citoyen d’un pays qui croit en Dieu et qui a la liberté de l’adorer librement. Le psaume 8 est ma louange à Lui : tout au long de l’année dernière jusqu’à cette année, sans médicaments, j’ai guéri – en utilisant des remèdes naturels qui m’ont été enseignés par ma mère, mes tantes et mes grands-mères, mais finalement et principalement en faisant confiance à Yahvé avec la sagesse sur la façon de prendre soin de moi pendant ces périodes. Je me porte bien à ce jour.

Molien Nano, Papouasie Nouvelle Guinée


Mon histoire Covid

© Marcie Joy Brown 2021

C’était une nuit de décembre
La date exacte je ne m’en souviens pas
Quand les frissons et la fièvre ont commencé

Le lendemain, je n’allais pas mieux.
Alors on s’est concertés
Et nous sommes allés chez le docteur.

La Covid n’était pas encore mondiale
Fauci n’était pas encore “noble”.
Une simple grippe et des médicaments ont été prescrits.

Pourtant, en quelques jours, j’étais en train de mourir.
Je n’arrivais pas à respirer malgré mes efforts.
Et il semblait que quelqu’un avait menti.

Quelques séries de stéroïdes plus tard
Et beaucoup de prières envers mon Créateur
J’ai finalement commencé à aller mieux.

Bien qu’affaibli dans mon corps
Mes efforts n’étaient pas minces
Dans l’esprit, j’ai trouvé mon rythme.

Aujourd’hui, plusieurs années plus tard
Je déteste les faux médias
Et non, je n’ai pas reçu l’avertissement

Parce que je sais que cette chose est un mensonge
Bien que des milliers de personnes soient mortes
Il a simplement été créé dans un laboratoire !

C’est un appel à la repentance
Pour les années mal utilisées
Alors que notre Roi a été mis de côté.

Beaucoup se repentent maintenant
Leurs péchés sont maintenant abandonnés
En son nom seulement pour demeurer.

Il y a de l’espoir pour notre avenir
La joie remplacera bientôt la tristesse
Sur ses traces, nous nous envolerons à nouveau.

Car l’histoire a été écrite
La victoire ne sera pas cachée
A la fin Notre Roi gagnera !


Lors de la deuxième vague de coronavirus dans mon pays, le virus m’a atteinte d’une manière surprenante, car j’avais pris les soins nécessaires ; j’ai donc compris que cette situation avait un but, et qu’il s’agissait de tester ma foi.

Après toutes les informations télévisées sur la progression du virus dans le corps humain et la mort de tant de personnes, je me souviens qu’avant d’aller me coucher le premier soir, j’ai ressenti pendant un instant l’incertitude de ce qui allait se passer à mon réveil le lendemain.

J’ai donc remis tout mon fardeau au Donneur de vie, à mon Seigneur Yeshua, le sauveur et le rédempteur de ma vie, et je me suis reposée dans le calme.

À ce moment-là, j’ai déclaré ma guérison en me couvrant du sang de Yeshua, croyant et déclarant sa victoire sur toute maladie, par ses mérites sur la croix. Prophétisant et déclarant la parole que YHVH a donnée au prophète Ezéchiel, pour que le Saint-Esprit vienne des quatre vents, pour insuffler la vie dans mes os, un endroit clé, car la moelle osseuse, est l’endroit où réside notre système immunitaire ( Lettre de Shabbat “La guérison des os” par l’Apôtre Dominiquae Bierman, date 6-8-2020).

Et ainsi, en utilisant d’autres versets de guérison, qui étaient ma résistance et que je jetais comme des pierres à mon ennemi, afin qu’il s’enfuie et il en fut ainsi…. Car nous ne luttons pas contre la chair et le sang, mais contre des esprits de méchanceté (démons) – comme ce virus.

Ma foi s’est accrue, et mon cœur a été touché parce que j’ai pu expérimenter la puissance de la Parole de YHVH qui est vivante, efficace, et plus tranchante que toute épée à deux tranchants ; et de son grand amour et de sa miséricorde, qui m’encourage aujourd’hui à la partager… Gloire à YHVH !

Irene Ramirez, Pérou


Bien-aimés serviteurs de l’Eternel, passez une bonne journée dans le Dieu d’Israël.

Mon expérience avec le covid-19 a commencé au milieu du mois de juin 2021. Lorsque j’ai entendu aux nouvelles l’augmentation constante de personnes infectées et décédées, à la fois dans mon pays et dans le monde entier, cela m’a conduit à prier notre Seigneur Yeshoua, de continuer à garder ma maison, ma famille et ma Kehila de ce terrible démon.

Lorsque de manière inattendue, et malgré le fait que j’ai toujours pris toutes les précautions et recommandations requises par nos autorités médicales, un petit groupe de serviteurs (notre pasteur et cinq autres personnes, se sont réunis le Chabbat pour transmettre les enseignements à toute la communauté via SKYPE), le virus m’est apparu de manière inattendue. Au troisième jour des symptômes, ma fille aînée, qui est médecin, m’a envoyé à l’hôpital où elle travaille pour faire tous les tests et examens. En effet, j’étais positif pour le covid.

J’ai été hospitalisé immédiatement, où j’ai reçu les meilleurs soins de la part des médecins et des infirmières, avec une chambre privée pour moi seule et une attention privilégiée, voyant la main de notre Seigneur prendre soin de moi et me guérir de manière miraculeuse. Je n’ai été hospitalisé que quatre jours, car tous les symptômes ont disparu, et tous les résultats et tests effectués ont montré que je n’avais plus aucune trace du virus.

Toute la gloire et l’honneur reviennent à mon bien-aimé Seigneur YESHUA, qui a pris soin de moi, m’a guéri et restauré d’une manière merveilleuse et puissante, et m’a permis de retourner à son service rapidement et complètement.

Que le Seigneur continue à vous bénir et à vous garder de tout mal en ces temps difficiles, et merci beaucoup pour vos beaux enseignements chaque semaine.

Shalom,

JOSE MAURICIO VARGAS, LA KEHILA DE HASHEM, Bogotá (Colombie) Cel 3183864191


Je vous remercie de partager la sagesse de Dieu : c’est comme de l’eau fraîche pour la soif !

Il y a neuf ans, le Seigneur a commencé à m’enseigner. J’ai pris une feuille de papier, un stylo, et j’ai trouvé des mots, des phrases, et en quelques minutes, j’ai écrit un A4 complet des deux côtés.

J’étais très heureuse et je suis allée le partager avec mon pasteur. J’y suis allée avec beaucoup de joie, mais je suis revenue en pleurant car le pasteur luthérien ne croit pas que Dieu communique avec un simple chrétien.

Dieu a aussi enseigné sur la santé et sur la toux.

Chaque matin, il m’a dit de mouiller une petite serviette éponge, de l’essorer et de la frotter sur tout le corps, des pieds au cœur et de la main au cœur. Après cela, le corps peut encore être séché. Pré-refermer le linge qui est attaché à votre corps directement pour en retirer l’humidité, ce qui n’est pas bon pour nous.

Le principe est que pendant la nuit, le corps développe une sueur toxique qui, sinon, retournerait dans le corps, et nous tomberions facilement malades. Dieu le Créateur et Père a dit : “Je veux que Mes enfants soient en bonne santé et actifs pour faire Ma volonté !”

J’ai également été attaquée par une corona il y a un an. J’ai senti physiquement une force maléfique m’envahir et commencer à me démolir. Pendant deux jours, je me suis sentie si mal que j’ai oublié de me frotter sur l’eau chaque matin. Puis Dieu me l’a rappelé. Le matin du troisième jour, je l’ai fait et j’ai immédiatement senti que la propagation de la maladie s’arrêtait. J’ai toussé pendant quelques semaines encore, mais toute la faiblesse et le mauvais sentiment avaient disparu ! Dieu merci !

Nous devons amener les gens à savoir que Dieu Yahvé existe et veut nous aider par son Fils Yeshua, qui est la clé, la porte des brebis, le Chemin, la Vérité et la Vie ! Lui qui guérit toutes nos maladies et blessures, si seulement nous invoquons Son nom, confessons nos péchés à Lui et les laissons partir avec Son aide !

Que le Père céleste nous bénisse dans cette proclamation !

Aita Must, Estonie


Shalom,

Je veux donner le témoignage de la sœur de mon amie Kaie en Estonie, qui a été touchée par le covid le mois dernier. Elle a d’abord eu les symptômes d’une grippe ordinaire – toux et légère température. Puis elle a fait un test PCR qui s’est avéré positif. Mon amie est une chrétienne croyante, et nous avons pris sa sœur dans nos prières. Nous lui avons suggéré de prendre deux portions de vitamine C-1000, du zinc liquide et de la N-acétylcystéine. Kaie s’est rétablie et a été totalement guérie en cinq jours et son fils d’âge scolaire en moins de trois jours. Loué soit Yah !

Bénédictions,

Eicha, Estonie


Shalom ! Je n’ai pas pris de vaccins corona, et je n’ai pas eu à subir de tests non plus.

Je n’ai compté que sur la protection du sang de Yeshua et de sa Parole vivante, le Ps 91.

Il est mon refuge et mon rocher, en qui je me réfugie et je reste sous ses ailes, à l’abri de tout mal.

Bénédictions, Anneli Kallinkoski, Oulu, Suomi Finlande